Situation du Criquet Pèlerin au Mali mois de septembre 2017

Durant le mois deux équipes de prospection/lutte ont été déployées sur le terrain. Du 10 au 28 Septembre, ces équipes ont sillonné la bande frontalière ouest du Mali avec la Mauritanie. Sur les 101 points d’arrêt prospectés, aucun Criquet pèlerin n’a été observé malgré les bonnes conditions Écologiques et météorologiques qui prévalent sur le terrain. Ces deux équipes ont été suivies par une équipe de coordination. Aussi, aucune signalisation n’a été enregistrée au cours du mois même au niveau des aires grégarigènes. La situation du Criquet pèlerin reste calme sur l’ensemble du pays.

 

Les conditions météorologiques et écologiques sont favorables au développement du Criquet pèlerin.

Les conditions météorologiques ont été caractérisées par un ciel peu nuageux et les vents ont été de direction Sud-ouest d’intensité faible à modérée sur l’ensemble du pays excepté les régions de Taoudénit et Kidal où ils s’étaient de régimes Nord-est. La visibilité a été légèrement réduite par la poussière en suspension dans les régions de Tombouctou, Taoudénit, Kidal, Gao et Ménaka (environ 8km) et bonne sur le reste du pays. Partout, les plantes annuelles et pérennes présentent un aspect verdoyant. Les sols sont humides.

 

  FigureCarte des résultats de prospections du 11 au 27 septem bre 2017

 En perspective,malgré l'accalmie observée sur le terrain 

Une reproduction à petite échelle des ailés solitaires pourrait être en cours au niveau des aires grégarigènes (Adrar des Iforas, Tamesna et Timétrine). Cependant, ces effectifs acridiens devraient rester en dessous du seuil d’inquiétude au regard de l’accalmie générale observée dans la région occidentale

Informations supplémentaires